francais Niedersachen klar Logo

Des Harz à Neuharlingersiel - un voyage descriptif de la Basse-Saxe

Vous ne connaissez pas encore la Basse-Saxe ? Alors joignez-vous à nous pour découvrir ce Land. Vous connaissez peut-être notre point de départ : les sept îles de la Frise orientale Borkum, Juist, Norderney, Baltrum, Langeoog, Spiekeroog et Wangerooge. Les vastes plages de sable fin, les marées, les dunes... et le taux d’ensoleillement le plus élevé du Land.

Face aux îles, la Frise orientale, appelée « région par-delà la digue », qui est restée indépendante plus longtemps que toute autre région de Basse-Saxe. Cette région de navigation fut le refuge du célèbre pirate Störtebeker ; les villes de la région rappellent la Hollande et c’est là qu’il y a la plus forte consommation de thé d’Allemagne.

Au sud, la région d’Emsland s’étend jusqu’à la frontière hollandaise et était en grande partie inaccessible il y a 100 ans : la vaste tourbière de Bourtanger n’a été drainée que vers le milieu du vingtième siècle.

La région adjacente d’Oldenburger Münsterland, à l'origine une région agricole pauvre, s’est développée pour devenir un centre d’élevage important au niveau européen. Non loin de là, vous trouverez Osnabrück, ville située à proximité de la Forêt de Teutoburg que l’on associe au Traité de Westphalie.

La région vallonnée du Weserbergland s’étend de l’ancienne principauté de Schaumburg-Lippe jusqu’à la ville de Hannoversch Münden en passant par Hamelin, rendue célèbre par le Joueur de flûte. Les légendes sur la Weser, cette rivière allemande de contes de fées, ont été relatées par les frères Grimm à Göttingen.

Les contes et légendes des Harz sont principalement des histoires de sorcières. La chaîne montagneuse des Harz a enrichi la région grâce à ses mines d’argent. Là où les empereurs d’Allemagne avaient jadis construit un palais impérial, vous trouvez désormais comme attractions touristiques des villes aux maisons à colombages et des bois enchanteurs.

La puissance économique de la Basse-Saxe est actuellement concentrée au nord de la région des Harz, où cinq villes importantes se trouvent regroupées : Hildesheim, dont la cathédrale et l’église sont classées au Patrimoine Mondial par l’UNESCO ; le centre d’acier encore récent de Salzgitter ; Hanovre, qui accueille les plus grands salons du monde ; Wolfsburg, avec le nouveau parc à thème automobile « Autostadt » de Volkswagen ; et, en plein centre, Brunswick, depuis plus de 250 ans à la pointe de la technologie.

Encore plus au nord, on trouve la lande de Lüneburg, du nom de la ville de Lüneburg qui s’est enrichie au Moyen Age grâce au sel. Très appréciée pour des excursions depuis seulement 100 ans, elle reste, aujourd’hui encore, sablonneuse, idyllique et un havre de solitude. De par sa proximité de la frontière de l’ancienne Allemagne de l’est, cette région de lande est restée longtemps « en marge » de l'Allemagne.

Au printemps, des pommiers en fleurs attirent des hordes de visiteurs, dans la région du Altes Land, juste à la sortie de Hambourg. C’est là que commence ce que l’on appelle le « Triangle humide » : un pays plat entre les estuaires de l’Elbe et de la Weser, traversé de tourbières, abritant le port de pêche de Cuxhaven et le village d’artistes de Worpswede.

Nous poursuivons notre voyage, via Brême (Land à part entière bien qu’il soit enclavé dans la Basse-Saxe), le long de la Weser, pour arriver à la ville universitaire d’Oldenbourg. La région du même nom s’étend du Münsterland jusqu’à Wilhelmshaven, le port le plus important du Land. Ou, pour être plus précis, jusqu’à Wangerooge, la septième île de Frise orientale (bien qu’elle n’ait jamais appartenu à la Frise orientale).
Cyclist in the Harz mountain region
Début de page
passer à la vue mobiles